La Sophrologie:

 

 La sophrologie a été créée en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo neuropsychiatre colombien. Il vécut au Japon où il étudia le zen, aux Indes et au Tibet où il pratiqua le  yoga et toutes les disciplines aboutissant à une modification du niveau de conscience, afin d'en étudier les applications pratiques en thérapie.

L'origine du mot «sophrologie », inventé par Caycedo, signifie « état de calme et concentration suprême de l'esprit produit par de belles paroles » :

Etymologiquement, il se décompose ainsi :

Sôs = harmonie,
équilibre, sérénité

Phren = esprit,  conscience, cerveau

Logos = études, sciences, connaissances

 

La sophrologie a pour objectif l'équilibre de la personne par des moyens propres à sa méthode :

- Relaxation

- Exercices corporels et respiratoires

- Entraînement mental à la pensée positive

- Visualisation

- Techniques de concentration

- Utilisation d'un état modifié de conscience  entre la veille et le sommeil dans un but thérapeutique.

 

C’est une méthode simple, douce, rapide et très efficace qui aide toute personne à stimuler les ressources et les capacités qui sont en elle afin de s'orienter vers l’harmonie, permettant ainsi de s’adapter aux différentes phases de l’existence pour mieux vivre la vie dans  son quotidien.

 

La sophrologie intervient dans des domaines aussi variés  que :   
- Apprendre à gérer le stress.  
- Avoir une image plus positive de soi.       
- Développer la confiance en soi.        
- Apprendre à se détendre.      
- Vivre son corps harmonieusement.     
- Se préparer aux examens, aux compétitions sportives.     
- Comprendre et dépasser ses problèmes grâce à un travail sur le passé, le présent et le futur.      
- Dynamiser ses ressources.     
- Favoriser la mémorisation, la concentration, l'apprentissage.     
- Parvenir à une meilleure connaissance de soi.       
- Développement et évolution personnels.    
- Avoir une meilleure relation avec les autres.       
- Gérer ses émotions, ses angoisses, ses phobies.     
- Accompagner lors d’un divorce, d’un deuil.     
- Travail sur les dépendances.     
- Guider lors d’une dépression.

                → Cette liste n’est pas exhaustive.